Long Live the life that burns the chest & Éther/After

Théatre / Spectacle » Professionnel

Attention ! Cet événement a déjà eu lieu !

Informations pratiques

  • Archive
  • A propos de Long Live the life that burns the chest & Éther/After

    Partis en Inde, au Japon et au Sénégal pour interroger, auprès de comédiens locaux, l’amour et la sexualité, le metteur en scène Armel Roussel et le jeune acteur estonien, Jarmo Reha, reviennent avec Long live the life that burns the chest. Un voyage ludique, sensible et romantique plein d’humanité.

    Désir, sexe, amour, Art, mort, rapports homme/femme... sont des thématiques développées dans L’Éveil du printemps de Frank Wedekind. De Tokyo à Kaolack, de Pondichéry à Tallinn, Armel Roussel et Jarmo Reha ont questionné ces thématiques. Sur scène, Jarmo s’expose, se met à nu, fait corps avec les autres et entre en dialogue avec les sublimes vidéos de Julien Stroïnovsky - témoins des voyages et des moments de partage. Peu à peu, il devient un écran sur lequel se voit projeter sa métamorphose due aux contacts des différentes cultures. Drôle, touchant, sulfureux et troublant à la fois, le spectacle dévoile un portrait de l’humanité où différentes routes se rejoignent dans l’incarnation de Jarmo Reha. Il livre aussi un visage plus méconnu d’Armel Roussel, tout en pudeur et sincérité. La fiction et la réalité se mélangent sans cesse... Où se termine le théâtre et où commence la vie ? Long live the life that burns the chest est le second volet d’une tétralogie autour de L’Éveil du printemps.
    Spectacle en anglais surtitré en français

    WORK IN PROGRESS : ÉTHER/AFTER
    Les représentations de Long live the life that burns the chest sont suivies d’une étape de travail du volet suivant de la tétralogie : Éther/After (création au Théâtre Les Tanneurs en 2020-2021). Après avoir parcouru le monde, il est question ici d’interroger les thématiques de L’Éveil auprès de la jeunesse bruxelloise. Armel Roussel et son équipe enquêteront auprès de jeunes pour connaître leurs rapports au désir, à la sexualité, à la mort, à l’autorité, aux rapports homme/ femme... Cette matière dramaturgique sera ensuite retravaillée sur le plateau avec des acteurs professionnels qui porteront cette parole intime de la jeunesse. Une petite mise en bouche de ce qui sera une grande fête théâtrale, une célébration dansée et musicale !
    En français

    Photos de Long Live the life that burns the chest & Éther/After

    À lire aussi

    Long live the life that burns the chest Un solo charnel, sincère, attachant Lire la suite

    Commentaires

    Cliquez pour evaluer
    Encore 0 caractères avant d'envoyer
    En cochant cette case vous acceptez la politique de vie privée ainsi que les conditions générales de Out.be.
    Auteur : ()
    Deconnectez-vous pour changer de profile
    Afficher plus de commentaires

    Autres événements : Théâtre Les Tanneurs

    Autres événements : Théatre / Spectacle

    Autres événements : Bruxelles

    Recommandations