Suzanen, Les Pirouettes, Alice et Moi, Silly Boy Blue

Concert » Chanson française

Informations pratiques

A propos de Suzanen, Les Pirouettes, Alice et Moi, Silly Boy Blue

SUZANE :
Océane Colom poursuit une formation de danse classique au conservatoire jusqu’au jour où elle envoie tout valser. Son job de serveuse, la découverte de la vie nocturne et les nightclubs sont une révélation pour la jeune artiste qui façonne alors son projet artistique. L’univers de Suzane naît d’histoires et de personnages qui prennent vie sur des beats électroniques à la Stromae. La danse y est centrale mais loin des codes. Elle s’apparente davantage à des mouvements déstructurés.

A travers ses chansons, Suzane présente la vision d'une jeune femme à l'heure des addictions vertigineuses et des écrans noirs, des doutes et des espoirs.

LES PIROUETTES :
Une poignée de chansons bricolées après les cours, des reprises de France Gall, la complicité d’Etienne Daho et l’attachement d’une communauté de fans ultra fidèles, des vidéoclips soignés et plusieurs projets musicaux, voilà ce que Leo et Vickie, alias The Pirouettes, ont produit en quelques années. Au point de devenir une des figures les plus attachantes de la pop hexagonale d’aujourd’hui. Une love story commencée en chanson et, qui depuis, n’hésite pas à se mettre en scène, se déguiser ou se dévêtir. Avec « San Diego » et « Pli du cœur », premiers extraits de leur prochain opus, le duo nous propose des chansons-confessions qui évoquent la fragilité des relations amoureuses et le sentiment de solitude. Après avoir tourné partout en France, jusqu’à New York et Montréal, les Pirouettes se produiront dans notre Chapiteau lors des Nuits 2020.

ALICE ET MOI :
Alice et Moi, c’est une jeune femme qui en a sous la casquette et qui, après ses études littéraires, a pris son destin de chanteuse pop en main, pulsion primaire d’une enfance passée à chanter du Vanessa Paradis devant son miroir. Qu’y a-t-il justement de l’autre côté du miroir ? Des mélodies sucrées qui collent au cœur. Sur des sons electro-pop, Alice donne à voir l’histoire d’un mystérieux « moi » qui s’est construit sur les ruines de vieilles chansons d’amour restaurées par la nouvelle scène de la pop à la française.

Rendez-vous aux Nuits pour découvrir cette artiste qui fait du bien à la tête et aux oreilles.

SILLY BOY BLUE :
Derrière Silly Boy Blue, il y a Ana Benabdelkarim, une jeune Nantaise aujourd’hui basée à Paris. Il y a des morceaux mélancoliques et aériens, où la lumière perce doucement entre les mots. Il y a un ordinateur dans une chambre, quelques claviers et une carte son – juste de quoi mettre en musique des souvenirs, des questionnements, des passions. Derrière Silly Boy Blue, il y a une fascination pour les icônes glam rock et la noirceur new wave des années 80. Il y a, évidemment, un hommage aux débuts de David Bowie, à ses errances pré-Ziggy Stardust, au personnage masculin/féminin qu’il commençait à devenir. Derrière Silly Boy Blue, il y a une écriture personnelle pensée comme un exutoire. Il y a de la nostalgie. Mais il y a surtout un projet tourné vers l’avenir. Après un premier E.P. « But You Will », sorti en octobre 2018, Silly Boy Blue entame sa route sur scène.

Evénement(s) Parent(s)

Autres Lieux/Dates

Commentaires

Cliquez pour evaluer
Encore 0 caractères avant d'envoyer
En cochant cette case vous acceptez la politique de vie privée ainsi que les conditions générales de Out.be.
Auteur : ()
Deconnectez-vous pour changer de profile
Afficher plus de commentaires

Autres événements : Le Botanique

Autres événements : Concert