Informations pratiques

A propos de Tim Dup

Des villes, systèmes solaires, champs de fleurs, gratte-ciels, livres, mémoires, gloires, postures, déserts, enfances, nébuleuses, coraux, glaciers, sociétés, souvenirs, amours, ivresses, synapses, symphonies, écrans, Perséides... qu’en restera t-il ?

Les histoires de ce deuxième album sont nées sur le fil d’un équilibre, cette étrange dichotomie de la vie humaine, entre la conscience de l’éphémère, le fait de n’être pas grand chose, et en réponse, le besoin viscéral de tout croquer, dévorer, savourer.

Voyager pour trouver de la nuance, rencontrer pour s’armer de sourires, s’émerveiller à nouveau des petites choses, de la poésie quotidienne, de ce qui nous met en danger ou nous pousse à voir le monde plus simplement, sans jugement. Le contempler nous rappelle qu’il n’est pas intangible, et qu’il est un devoir de le défendre et le préserver, pour demain.

Élever nos consciences. S’enivrer des soirs de lune et des gens qui croisent nos chemins, pour faire tomber les masques. Fabriquer des souvenirs avant que tout ne s’estompe. Rien n’est trop grave, quand on pense aux étoiles. Jean Cocteau disait trop justement : « le temps des hommes est de l’éternité pliée ». Que les origamis s’ouvrent encore, nous avons des histoires à raconter.

Commentaires

Cliquez pour evaluer
Encore 0 caractères avant d'envoyer
En cochant cette case vous acceptez la politique de vie privée ainsi que les conditions générales de Out.be.
Auteur : ()
Deconnectez-vous pour changer de profile
Afficher plus de commentaires

Autres événements : Concert

Autres événements : Marche-en-Famenne

Recommandations