A propos de Points de rupture

Après une trilogie sur la mécanique du profit et une conférence décalée sur l’impuissance du politique face au secteur financier ("Grow or Go", "Une société de services", "Money?!" et "Études"), Françoise Bloch explore ces moments où un être rompt avec le système pour tracer une autre ligne.

Rappelons-nous l’histoire de la grenouille. Plongé dans une casserole d’eau, l’animal cuit lentement, bercé par la chaleur. Il finit par s’endormir et meurt. Immergé dans l’eau bouillante, il aurait pris la fuite. Qu’en est-il de l’homme ou d'une société ? Jusqu'où supporte-t-on quelque chose ? Burn-out, révolte, crise... les acteurs interrogent ces ébranlements et l’oppression qui les précède ou les déclenche. Lorsque ça ne tient plus, quelles en sont les conséquences ? Et de quoi est fait cet « après » où tout est à inventer, où tout devient possible ?

Andrea Galvani ©The Intelligence of Evil #5, 2007

À lire aussi

«Points de rupture», spectacle 4 étoiles de la semaine, dissèque une société qui débloque Lire la suite

Commentaires

Cliquez pour evaluer
Encore 0 caractères avant d'envoyer
En cochant cette case vous acceptez la politique de vie privée ainsi que les conditions générales de Out.be.
Auteur : ()
Deconnectez-vous pour changer de profile
Afficher plus de commentaires

Autres événements : Charleroi danse | Les Ecuries

Autres événements : Théatre / Spectacle

Autres événements : Charleroi

Recommandations