Amour et dévotion au temps de Brueghel

Concert » Classique / Contemporain / Baroque / Carillons

Informations pratiques

A propos de Amour et dévotion au temps de Brueghel

Afin de terminer en beauté une journée consacrée au grand peintre Pieter Brueghel, l'Ensemble Les Goûts Authentiques présente un florilège de pièces instrumentales et vocales qui nous plongent dans l'univers musical du 16e siècle. Chants et danses en français, néerlandais et latin avec un parfum d'Italie et d'Espagne. Nous sommes véritablement transportés dans l'univers sonore de nos régions au 16e siècle...

Programme

-Fault d’ argent (verions pour clavecin) Josquin des Prez & Girolamo Cavazzoni
Le manque d’argent génère l’absence d’une femme. L’argent peut réveiller une femme qui dort.

-O wrede Fortune Tielman Susato (Antwerpen, 1551)
Un amant doit supporter la vue de son ancienne conquête qui a maintenant un autre amant. Un sort qu’il estime ne pas avoir mérité.

-Ghepeys, ghepeys Tielman Susato (Antwerpen, 1551)
Un amant, consumé par la jalousie, pense à sa bien-aimée absente et demande au rossignol de lui transmettre son chant et son salut.

-Tandernaken, al op de Rijn Jacob Obrecht
Deux amies dissertent à propos de l’amour. La première n’a pas l’autorisation de sa mère pour voir son amant (la seconde, elle-même involontairement enceinte, console et avertit).

-Tandernak; Felices, quicumque deo Ludwig Senfl
confidere possunt “Heureux celui qui investit sa confiance en Dieu”. Contrefait religieux (nouveau texte sur une mélodie existante) sur la mélodie profane de Tandernaken.

-Mille regretz Josquin desPrez
'Hit' mondial mélancolique de la renaissance. Source de consolation pour l’empereur Charles Quint face à la perte de son épouse et amour de sa vie Isabelle de Portugal.

-Mille regretz, Tielman Susato (Antwerpen 1551)
Dont vient cela & Reprise ex: Danserye

-La Pavane Mille regretz est dérivée de la chanson connue et homonyme de Josquin.

Mins liefkens bruin oghen Jheronimus Venders Plainte amoureuse sans cause connue. D’ailleurs, le sentiment d’être trompé, à tort ou à raison, peut assaillir un amant n’importe quand.

-Mijn hert altijd heeft verlanghen Pierre de la Rue
Exprime le désir de rendre public l’amour déclaré et la fidélité promise.

-Wilt doch belijen Cornelis Boscoop (Psalmen Davids, 1562)
Voici ce qu’on appelle une souterliedeken (souter est une déformation de psalter = psaume). La traduction néerlandaise d’un psaume est caractéristique d’une souterliedeken.

-Belle, qui tiens ma vie Thoinot Arbeau
ex: Orchésographie, 1589
Cette chanson est aussi une pavane. Le texte chante la beauté de la bien-aimée, qui change complètement la vie de l’amant. Alors qu’il ne veut pas être l’esclave de la passion, c’est quand même l’amour qui gouverne.

-Pavane & Galliarde La dona Tielman Susato (Antwerpen 1551)
ex: Danserye
Danse lente et solennelle en mesure binaire (pavane) suivie d’une danse rapide en mesure ternaire (gaillarde) basée sur les mêmes notes.

-Antwerpen arm, o desolate stede Claude Goudimel
Chanson de gueux: ‘een Claeghlied over den onderganck van de vermaerde Coopstadt Antwerpen’. Une plainte à propos de la déchéance de la célèbre ville commerçante d'Anvers.

-Dahpne (3 versions) Anonyme (instrumental)
ex: Livre clavier de Dympna Isabella Rijnders

-Anonyme, texte de Jan Janszoon
Le texte se base sur la mythologie grecque: Daphne et Apollon des Métamorphoses d’Ovide.

Jacob Van Eyck (variations)

-O felici occhi miei Jacques Arcadelt
Le madrigal évoque les yeux bienheureux qui observent les bien-aimés.

-Recercada sobre o felici Diego Ortiz (Tratado de glosas, Rome 1553)

-Recercada segunda Diminutions: ajout de notes rapides ou décoration sur modèles existants.

-Pass’emezzo d’Italie Pierre Phalese (Leuven, 1571)
ex: Premier Livre de Danseries

-Dese coxkens en Tielman Susato (Antwerpen, 1551)

-Aerdighe moxkens Ne laisse pas grand chose à l’imagination …

-Branle de bourgoigne (3 versies) Jacques Moderne (Lyon ca. 1544)

-Branle nouveau ex: ‘Musique de Joie’
Danses avec vielle-à-roue.

-Het soude een meysken Emanuel Adriaenssen (Antwerpen, 1584) gaen om wijn
Une jeune fille va chercher du vin le soir. Elle rencontre un homme qui la presse pour une faveur. Elle refuse mais l’accompagne tout de même pour boire du vin. Quand ils ont chacun suffisamment bu, l’homme obtient finalement ce qu’il désirait.

-Ick seg adieu Georg Forster (Nürnberg 1540)
Chant d’adieu.

Commentaires

Cliquez pour evaluer
Encore 0 caractères avant d'envoyer
En cochant cette case vous acceptez la politique de vie privée ainsi que les conditions générales de Out.be.
Auteur : ()
Deconnectez-vous pour changer de profile
Afficher plus de commentaires

Autres événements : Concert

Autres événements : Incourt