Normal D'Isabelle Darras & AFTER PARTY Cie

Théatre / Spectacle » Professionnel

Attention ! Cet événement a déjà eu lieu !

Informations pratiques

  • Archive
  • A propos de Normal D'Isabelle Darras & AFTER PARTY Cie

    »De nos jours, les objets n’accèdent plus au vieillissement » – Annie Ernaux

    Un récit fantaisiste au bureau des Objets trouvés !

     

    Claire, 45 ans, voltigeuse équestre se retrouve au chômage et est catapultée dans un bureau des Objets trouvés – ou perdus, c’est selon – car “C’est tout à fait dans ses cordes”, selon l’organisme chargé de la replacer dans le système.

    Après “Silence” et ses magnifiques marionnettes à taille humaine, Isabelle Darras présente une histoire aux allures farfelues avec une attention pour l’humanité ordinaire et les résistances quotidiennes. Entre décalage poétique et situations délicieusement saugrenues, trois comédiennes partagent la scène avec des marionnettes, des vidéos et des objets, beaucoup d’objets. Bienvenue au bureau des Objets trouvés, – service public (gratuit) tombé aux oubliettes – où s’accumulent des accessoires et des objets qui ont perdu leur utilité en même temps que leur propriétaire…. C’est dans ce lieu que Claire va faire la connaissance de ses nouvelles collègues: Christelle et Teresa, aux trajectoires et aux parcours de vie insolites. Ces employées sont submergées (malgré leur bonne volonté) par un arrivage massif de gants perdus.

    À travers l’histoire de Claire, le spectacle questionne la valeur que l’on accorde aux objets et aux personnes qui nous entourent dans notre société kleenex où l’oubliable et le jetable sont devenus la norme.

     

    « Pourquoi des “gants” ?

    « Parce que j’en vois souvent. Ils sont oubliés, perdus sur le bas-côté de la rue, sur des appuis de fenêtre, sur les trottoirs, au milieu de la route… écrasés, sales, trempés…
    Objets simples, mais qui ressemblent tellement aux mains qui les ont portés. Grâce à “la magie du théâtre” ces gants vont incarner ces gens qui les ont oubliés. Chaque gant isolé de sa paire raconte aussi sa propre perte, son déchirement et celui de l’autre gant. » – Isabelle Darras

    À lire aussi

    «Normal»: fragile mais plein de surprises Lire la suite

    Commentaires

    Cliquez pour evaluer
    Encore 0 caractères avant d'envoyer
    En cochant cette case vous acceptez la politique de vie privée ainsi que les conditions générales de Out.be.
    Auteur : ()
    Deconnectez-vous pour changer de profile
    Afficher plus de commentaires

    Autres événements : Théâtre Royal de Namur

    Autres événements : Théatre / Spectacle

    Autres événements : Namur