Autour de la fugue - JC Vanden Eynden

Concert » Classique / Contemporain / Baroque / Carillons

Informations pratiques

A propos de Autour de la fugue - JC Vanden Eynden

Au programme :
J.S. BACH : Prélude et fugue en ré dièze mineur BWV 877
L.V. BEETHOVEN : Sonate opus 110 en la bémol majeur
J.S. BACH : Prélude et fugue en si bémol mineur BWV 867
C. FRANCK : Prélude, Choral et Fugue

La fugue est une forme d'écriture musicale, née au XVIIème siècle, du nom de « fuga » (du latin : fugere, « fuir »), une composition entièrement fondée sur ce procédé : « fuir », parce que l'auditeur a l'impression que le thème ou sujet de la fugue fuit d'une voix à l'autre. C’est une forme de composition parmi les plus exigeantes, exploitant les ressources du contrepoint et le principe de l'imitation. La pratique de la fugue nécessite une maîtrise solide des techniques d'écriture musicale et en particulier du contrepoint. Musiciens et musicologues considèrent généralement que les nombreuses fugues écrites par Jean-Sébastien Bach en sont le modèle insurpassable. Néanmoins, de nombreux compositeurs ont pratiqué avec succès la fugue, y compris les grands romantiques. Le choix de ce programme a pour objectif de présenter trois aspects de la fugue choisis dans des époques différentes: baroque, classique et romantique. Ce n’est pas une anthologie ou une histoire de la fugue car en effet certains compositeurs de la fin du XIXème et du XXème siècle ont également pratiqué cette forme: Max Reger, Samuel Barber et Maurice Ravel entre autres.

Jean-Claude Vanden Eynden n’a que 16 ans lorsqu’il est proclamé lauréat au Concours Musical international Reine Elisabeth de 1964. C’est l’un des plus jeunes lauréats jamais élus. Cette précieuse distinction marque le coup d’envoi d’une brillante carrière qui le mène dans les plus belles salles du monde et les festivals les plus réputés. Entre autres aux Festivals de Korsholm (Finlande), Umea (Suède), Prades, la Chaise-Dieu et Giverny (France), Delft (Pays-Bas), Seoul (Corée), Stavelot et Seneffe (Belgique). Il est également un merveilleux chambriste, admiré par ses pairs, qui joue avec des partenaires belges et internationaux de tout premier plan Véronique Bogaerts, Marie Hallynck, Augustin Dumay, Silvia Marcovici, Michaela Martin, Miriam Fried, Gérard Caussé, Frans Helmerson, José Van Dam, Walter Boeykens, Quatuor Enesco, Quatuor Melos, Quatuor Ysaye, Ensemble César Franck, etc.
Son répertoire, vaste et impressionnant, comprend presque tous les grands concertos, un large éventail de pièces de musique de chambre et surtout, l’intégrale des oeuvres pour piano seul de Maurice Ravel. Jean-Claude Vande Eynden a été anobli par le Roi Philippe au titre de Chevalier en 2018.

Commentaires

Cliquez pour evaluer
Encore 0 caractères avant d'envoyer
En cochant cette case vous acceptez la politique de vie privée ainsi que les conditions générales de Out.be.
Auteur : ()
Deconnectez-vous pour changer de profile
Afficher plus de commentaires

Autres événements : Concert

Autres événements : Louvain-la-Neuve

Recommandations