Histoires en images I la vidéo pour raconter l'expérience afrodescendante

Cinéma

Attention ! Cet événement a déjà eu lieu !

Informations pratiques

  • Archive
  • A propos de Histoires en images I la vidéo pour raconter l'expérience afrodescendante

    La Machine Avalée, Stéphane Gérard (FR), 2015, 15' Voilà l’histoire d’une machine qui ne se nomme pas elle-même et produit des images qui peuvent rendre malade, qui donnent la nausée. Avalée par certains puissants, faiseurs de médias et distributeurs de culture, elle reproduit ses stéréotypes auprès de générations de nouveau regards. Mais tous ne sont pas égaux devant ces images. Les jeunes noirs de France n’y trouvent pas les réponses à leurs questions. A force de cacher leur reflet dans le grand miroir culturel, cette machine avalée nourrit notre colère. Finirait-elle par travailler à sa propre perte ? Nou voix, Maxime Jean-Baptiste (FR/BE), 2018, 14' Une vidéo autobiographique prenant pour point de départ la participation de mon père, comme figurant guyanais, dans le film français nommé Jean Galmot, aventurier (1990). En rejouant une partie du film, nous essayons moi et mon père de révéler des voix recouvertes par la mise en scène du film.  CoNEC, Eden Tinto Collins (GH/FR), 2019, 12' "Je est ces autres, des corps noirs, égarés en lieux abscons, Abdoulaye, LayLa…Iels, prennent possession de mon je(u), ces personnages hantent et me rappellent à une origine qu’il s’agit d’embrasser, de délivrer."   + round table discussion in French w/ Eden Tinto Collins, Stéphane Gérard & Maxime Jean-Baptiste   Dans le cadre du 'Black Archive, une approche décoloniale du cinéma expérimental' (20 - 23 septembre 2021) A l’occasion des 50 ans du Collectif Jeune Cinéma, Maxime Jean-Baptiste et Stéphane Gérard présentent un programme de films, tables rondes et ateliers au Beursschouwburg et à la Cinematek. ‘Black Archive’ propose de repenser la représentation des corps noirs à travers l’image en mouvement, et tente de déconstruire les stéréotypes raciaux véhiculés par le cinéma dominant en se confrontant à l’invisibilisation de personnes noires dans les réseaux de production et de distribution de films expérimentaux. Pour sonder cette absence, cette fuite du cadre, ce programme interroge le regard porté par des cinéastes afrodescendant·e·s sur ces histoires et ces vécus encore trop souvent marginalisés. http://www.cjcinema.org/   photo credit: CoNEC © Eden Tinto Collins

    Commentaires

    Cliquez pour evaluer
    Encore 0 caractères avant d'envoyer
    En cochant cette case vous acceptez la politique de vie privée ainsi que les conditions générales de Out.be.
    Auteur : ()
    Deconnectez-vous pour changer de profile
    Afficher plus de commentaires

    Autres événements : Beursschouwburg

    Autres événements : Cinéma

    Autres événements : Bruxelles

    Recommandations