La vie lente. Pratiques radicales du quotidien

Expo » Techniques mixtes

Informations pratiques

  • Gratuit
  • A propos de La vie lente. Pratiques radicales du quotidien

    L'objectif de l'exposition est de mettre en lumière les impacts environnementaux et les pratiques d'exploitation qui ont conduit aux problèmes environnementaux, économiques et sociaux mondiaux actuels. Notre autre objectif principal est de fournir une plateforme plus large pour les positions artistiques qui mettent l'accent sur la durabilité et proposent des modes de vie alternatifs.

    Il s'agit d'une exposition collective de portée internationale, un engagement qui réfléchit aux questions mondiales urgentes d'aujourd'hui. La logique actuelle de notre monde, le système social et économique existant et la culture du marché et de la consommation ont provoqué de graves problèmes environnementaux. L'approche sur laquelle ils reposent est en crise, et les pratiques actuelles ne peuvent apporter de véritables solutions à la production excessive de déchets et à la surconsommation, ainsi qu'à la maîtrise de l'exploitation des ressources naturelles. L'approche lente représente un besoin de repenser les structures existantes et de réorganiser les pratiques établies dans les domaines de la société, de l'économie et de la vie quotidienne. Son essence peut être exprimée par la conscience et l'attitude critique, qui font apparaître de plus en plus d'alternatives possibles, de l'agriculture en permaculture au ménage sans déchets, de la simplicité volontaire au concept d'économie sans croissance.

    Les débuts de la révolution lente remontent aux années 1980, lors de la protestation contre les fast-foods, qui a attiré l'attention sur l'importance d'une alimentation saine et de qualité provenant de sources locales. Au fil des décennies, l'initiative gastronomique de Carlo Petrini s'est transformée en un mouvement mondial, couvrant de nombreux domaines, du travail aux voyages et du design à la consommation de médias. Toutefois, l'exposition ne se concentre pas sur les mouvements de "vie lente" si populaires aujourd'hui, dont certains limitent leurs activités à la vente de nouveaux produits et services. Elle présente plutôt des pratiques alternatives, des "révolutions" quotidiennes, des approches douces, voire radicales, qui remettent en question le système actuel axé sur la croissance et le profit, qui montrent une voie pour sortir de la spirale de la consommation ou qui représentent une attitude ancrée dans l'expérience du moment plutôt que dans un style de vie occupé. Le large éventail de genres exposés comprend des œuvres basées sur la pensée critique, tandis que d'autres proposent des modèles utopiques pour les défis futurs, ou nous encouragent à changer nos habitudes de consommation d'art, ainsi que les clichés de perception et de réception en rapport avec l'art.

    Thématique(s) associée(s)

    Commentaires

    Cliquez pour evaluer
    Encore 0 caractères avant d'envoyer
    En cochant cette case vous acceptez la politique de vie privée ainsi que les conditions générales de Out.be.
    Auteur : ()
    Deconnectez-vous pour changer de profile
    Afficher plus de commentaires

    Les expos gratuites les plus intéressantes

    Autres événements : Expo

    Autres événements : Bruxelles

    Recommandations